L’IMMOBILISME EN MARCHE !!!!

Inviter la population à une réunion publique, comme l’a fait M. Tauzin début décembre, pour annoncer fièrement «je ne ferai rien», c’est une conception curieuse de la vie publique et venant du maire de la commune un manque de respect évident.

Beaucoup ont du penser «j’aurai été bien mieux au coin du feu». Et comme disait ma grand mère «quand on a rien à dire, on se tait, et on la ferme……»!

6a00d8341c7daf53ef01a73da86f03970dClamer solennellement ne vouloir rien faire signe un terrible constat d’immobilisme, un évident manque d’ambition et de vision du futur, bref un navrant constat d’incompétence.

M.Tauzin, six ans d’opposition municipale violente, une campagne électorale mensongère et diffamatoire, ne vous auront servi à rien; huit mois après votre élection à la mairie et votre seule conclusion lancée du haut d’une tribune: «je ne ferai rien!».

Un tel propos à de quoi susciter l’angoisse.Immobilisme01

Mais pour nous, une fois passée la surprise d’une telle déclaration, avouons que nous l’avons interprétée comme une bonne nouvelle!

En effet, depuis huit mois, quand M.TAUZIN fait ou décide quelque chose, ça fait mal!!

La liste est déjà longue

    • après une longue et lamentable campagne de désinformation, monsieur le

      maire de Saint-Sever, président de la commission finances de la communauté de communes, a réussi à faire voter l’abandon des projets de construction d’une nouvelle salle polyvalente et de la médiathèque;

      1 200 000 € déjà engagés pour ces projets jetés à la rivière. Les contribuables, vont devoir payer cette dépense sans aucune réalisation en contrepartie;M. TAUZIN, combien de points supplémentaires de taxe d’habitation coûtera cette décision?

  • recrutement d’un collaborateur de cabinet aussi cher (+ 50 000 €) qu’inutile.
  • recrutement d’un chargé de patrimoine (+ 25 000 €), peut être utile, mais pas vraiment urgent.
  • recrutement de personnel chargé des activités périscolaires et de la sortie des écoles (+ 25 000 €); mais que font les adjoints au maire et la police municipale?
  • une première décision modificative du budget votée dès le mois de juin, moins de trois mois après la prise de fonction et le vote du budget, pour intégrer les premiers dépassements des dépenses de fonctionnement (+ 180 000 €).
  • des fêtes de la Saint Jean repensées, avec un résultat populaire et commercial catastrophique, un gros manque à gagner pour nos associations si utiles à notre ville, et nécessité de voter une subvention supplémentaire de 8 000 € pour équilibrer les comptes du comité des fêtes; et on ne nous dit pas tout!
  • suppression de la fête de l’Adour au préjudice là aussi des associations.
  • les fameuses Vasconiales, pâle copie du Puy du Fou et misérable parodie de la reconstitution historique de Saint-Sever, dont nous attendons avec angoisse le vrai bilan financier.lembuchedenoel
  • Cerise sur le gâteau de Noël, fin novembre, M.TAUZIN a fait voter une première vague d’augmentations pharaoniques du prix des services publics (cinéma, piscine, cimetière)au détriment des plus défavorisés d’entre nous.

    En huit mois d’action, le bilan est déjà catastrophique; alors l’annonce de ne rien faire est bien la meilleure nouvelle de cette fin d’année.

    M.TAUZIN, vos premières décisions ont déjà coûté très cher aux saint-severins, surtout ne faites plus rien!

    Résignés, nous assisterons pendant cinq longues années encore au lent déclin de notre commune, à son repli sur soi, à l’abandon de la dynamique de projets qui l’a animée au long des précédentes mandatures.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s